Facteur de puissance

C’est le quotient de la puissance active consommée et de la puissance apparente fournie

  • Le facteur de puissance est égal à cos ϕ
  • Un facteur de puissance proche de 1 indique une faible consommation d’énergie réactive et optimise le fonctionnement d’une installation
  • Certaines factures d’électricité (ex. Tarif Vert) indiquent la valeur de tangente ϕ, qui correspond à l’énergie réactive que le distributeur doit livrer pour fournir une puissance active donnée

L’amélioration du Facteur de puissance présente de nombreux avantages

  • diminution de la facture d'électricité en évitant la consommation d'énergie réactive au-delà de la franchise allouée par le distributeur (40 % de l'énergie active consommée) pour les abonnés au tarif vert (S > 250 kVA)
  • réduction de la puissance souscrite pour les abonnés au tarif jaune (36 kVA < S < 250 kVA)
  • diminution de la section des câbles
  • diminution des pertes en ligne
  • réduction de la chute de tension
  • augmentation de la puissance disponible du transformateur

Pour améliorer le facteur de puissance

  • Il faut d'abord éviter le surdimensionnement des moteurs asynchrones et leur marche à vide (le facteur de puissance d'un moteur asynchrone est d'autant plus faible que le moteur fonctionne en deçà de sa puissance nominale).
  • Il faut installer des condensateurs (source d'énergie réactive). Cette opération est appelée compensation. Il existe différents types de compensation (globale, partielle, locale), par condensateurs fixes ou des batteries de condensateurs à régulation automatique

La puissance des condensateurs se calcule via des logiciels comme Varsetpro de Schneider Electric. Les temps de retour sont très raisonnables (~ 18 mois).