Types d’éclairage artificiel

Il existe différents types de lampes pour l'éclairage

  • Les lampes à incandescence classique (qui doivent, à terme, disparaître)
  • Les lampes halogènes, dont les halogènes haute efficacité, bien adaptées à un usage extérieur
  • Les tubes et lampes fluorescentes (tubes fluorescents « néons », et lampes fluo compactes dites basse consommation)
  • Les lampes LED (Diode Electro Luminescente), leur durée de vie est très longue. Elles sont encore en développement, à surveiller de près.

Les lampes à incandescence classiques disparaissent progressivement du marché pour être remplacées par les lampes fluo compactes. Celles-ci sont plus chères à l’achat mais l’investissement est rentabilisé par une moindre consommation d’électricité (4 à 5 fois moins) et une durée de vie plus grande.

Comparatif des différents types de lampe :

Source : http://www.coconvert.fr/blog/Typeslampes/

Une lampe est caractérisée par de nombreux critères

  • Sa puissance (en Watt) : ce critère, contrairement au suivant, ne permet pas de comparer deux lampes de type différent. Ainsi une lampe basse consommation de 15 W éclaire autant qu’une lampe à incandescence de 60 W.
  • Son efficacité lumineuse, en lumens par Watt : le flux lumineux émis se mesure en lumens (lm). Plus cette valeur est grande, plus la lampe éclaire pour une puissance donnée.
  • Sa durée de vie : elle est plus importante chez les lampes fluorescentes.
  • Son IRC : l’Indice de Rendu des Couleurs caractérise la capacité de la lampe à restituer correctement la couleur de ce qu’elle éclaire. Sa valeur va de 0 (nul) à 100 (lumière du jour). Les lampes incandescentes ont un IRC proche de 100, les fluo compactes entre 60 et 90.
  • Sa température de couleur (en Kelvin, K) : elle caractérise la couleur de l’éclairage. Une couleur froide correspond à une température de couleur élevée, une couleur chaude à une température de couleur basse.