Températures de confort

Le confort thermique est défini comme "un état de satisfaction du corps vis-à-vis de l'environnement thermique". En d’autres termes, le confort thermique est assuré quand l’équilibre est fait entre l’homme (et sa température corporelle) et l’ambiance.

Ce confort dépend de six paramètres :

  • Le métabolisme, qui est la production de chaleur interne au corps humain permettant de maintenir celui-ci autour de 36.7°C
  • L’habillement
  • La température ambiante de l’air
  • La température moyenne des parois
  • L’humidité relative de l’air
  • La vitesse de l’air

Si une paroi est trop froide par rapport à la température ambiante, si l’humidité ou la vitesse de l’air sont trop importantes alors le confort thermique sera altéré.

Une bonne image du confort thermique est donnée par la température de confort (ou T° opérative), moyenne arithmétique entre la température de l'air et la température des parois.

Tconfort = (Tair + Tparois) / 2

  • La mesure de la température de l’air (Tair) se fait à l’aide d’un thermomètre protégé du rayonnement solaire et du rayonnement des parois du local
  • La température de surface d’une paroi (Tparois) se fait à l’aide d’une sonde de contact ou sonde à rayonnement infrarouge.