Chauffage

Les besoins en chauffage (température de confort, périodes d’occupation où la température doit être garantie...) dépendent de la nature des locaux et de leur usage.

Bien connaître l’utilisation des locaux et adapter le régime de chauffage aux activités est indispensable à la mise en œuvre d’une gestion optimisée. La réflexion à mener doit se faire en bonne intelligence avec les utilisateurs et l’exploitant de façon à ne pas induire de gêne dans le fonctionnement quotidien.

Les températures conseillées dans les salles des lycées sont les suivantes :

 

NB : La température de 19°C est une référence « maximale » réglementaire pour les locaux occupés (articles R131-19 à R.131-24 du code de la construction et de l’habitation, à l'exception  des locaux indiqués dans les articles R. 131-22 et R. 131-23).

De plus, la réglementation thermique impose, pour les locaux à occupation discontinue, des dispositifs de commande manuelle et de programmation automatique (par une horloge par exemple), permettant :

  • une fourniture de chaleur selon les quatre allures suivantes : confort, réduit, hors gel et arrêt,
  • une commutation automatique entre ces allures.

→ Dans la pratique, les situations rencontrées sont parfois très dégradées : horloges déréglées, programmation ou calage des horaires non optimal, températures de consigne excessives. Un enregistrement et une vérification des températures réelles à l’aide de thermomètres (relevé manuel) ou d'une Gestion technique centralisée (GTC -> relevés automatiques) peuvent permettre de détecter ces dérives.